Merci Arnauld !

Christian Berton En avril dernier, le Père Arnauld Chillon, doyen de Lille et recteur de la cathédrale, nous quittait. Sa personnalité et son charisme n’ont laissé personne indifférent. Lors de ses obsèques, c’est une assemblée très nombreuse qui s’est réunie pour la veillée de prière d’abord, puis pour la messe, dans la cathédrale. Les banderoles des commerçants, en face de la cathédrale ont témoigné de l’empreinte qu’il a imprimée dans les cœurs. Son goût pour l’art, la qualité de sa voix lorsqu’il chantait, ses homélies simples et profondes, son attention aux demandes des personnes, ont permis à beaucoup, parmi elles, de parvenir à la source à laquelle il puisait lui-même. Arnauld n’avait de cesse, en tant que doyen, que les paroisses mutualisent leurs moyens et leurs efforts pour que l’Eglise présente à Lille continue sa mission. Il ne la concevait que comme une ‘Eglise en sortie’, selon l’expression du Pape François, et surtout pas comme une Eglise recroquevillée sur elle-même. A ce titre, il se servait des orientations du synode interdiocésain comme d’une boussole. Au-delà des difficultés dues au manque de prêtres, il avait compris que les évolutions de la ville avaient pour conséquences une évolution des pratiques pastorales. Pour cette préoccupation jamais démentie, pour ta présence et ton amitié, merci Arnauld. Ensemble nous essaierons de porter le flambeau pour que la flamme qui t’a éclairée continue à briller. Le Père Ulrich, notre évêque, nous a proposé, lors de la dernière fête de Pentecôte, un plan pastoral pour les trois prochaines années. Il nous revient de voir comment le mettre en œuvre à l’échelle du doyenné. P. Christian Berton, doyen

Les paroisses en 1 clic